Archives pour la catégorie Art pictural

Auguste Chevalier

Pour plus de détails – For more details

L’œuvre du peintre montois Augustin Chevalier évolue
dans un univers Fastueux et inquiétant qui est bien la marque du néo-romantisme contemporain. Critiques et collectionneurs ne s’y sont pas trompés. Car il existe un surréalisme d’après le surréalisme, un symbolisme d’après le symbolisme, et un courant profond de fantastique qui est la marque intemporelle du mystère et de l’inquiétude.Chevalier_face_reduc Or la vision de Chevalier est tout cela à la fois. Elle évoque aussi bien les Verts Pâturages que les Nuits de Sodome et le Bal des Ardents, et beaucoup plus encore : une forme extrême de l’invention baroque jointe à l’apothéose de la fête mystique. peinture inspirée, raffinée dans le détail et la technique, on y relève aussi un goût et une maîtrise de la composition, si évidents, par, exemple, dans ces cohortes de personnages s’étirant en un tourbillon qui rend vertigineuse la perspective du tableau. C’est aussi une œuvre intellectuelle, d’où la réflexion, pas plus que la sensualité, ne sont jamais absentes. Chaque tableau mérite une patiente exégèse, tant y foisonnent les clés d’un au-delà pictural. Chevalier est un de ces peintures, encore trop peu nombreux, qui rendent ses lettres de noblesse à la peinture figurative d’aujourd’hui, au carrefour de nos contradictions et de nos interrogations.

Extrait de la collection ART POCHE – Une réalisation des Editeurs d’Arts Associés.

Plus ici.